L’agriculture biodynamique se base sur l’idée de l’équilibre entre la nature et la culture de la terre. Elle est en constante recherche une synergie entre la nature, la terre et les Hommes. Pour obtenir une terre fertile et vivante, le viticulteur qui pratique la biodynamie utilise des méthodes naturelles et parfois même surprenantes. Zoom sur cet art que nous découvrons davantage tous les jours.

Avec plus de 100 ans d’existence, la biodynamie est un courant fondateur de l’agriculture biologique moderne. Ses bases philosophiques et techniques ont été exposées en 1924 par Rudolf Steiner devant un public d’agriculteurs et d’agronomes, préoccupés par la baisse de qualité des plantes cultivées et par la perte de fécondité dans les troupeaux. Philosophe et scientifique d’origine autrichienne, Rudolph Steiner s’inquiétait de voir se développer de nouvelles techniques agricoles agressives comme l’usage des engrais chimiques menant à la dégradation des sols et des aliments. Il percevait la Terre comme un être vivant dont il faut préserver la santé et l’équilibre. C’est alors qu’il a proposé dans ses conférences, des moyens pour remédier à ces problématiques environnementales.

Dans ce “Cours aux Agriculteurs”, Rudolph Steiner souligne l’influence des étoiles et des planètes, de leurs rythmes, sur la Vie Terrestre. Puis, dans le but d’entretenir et d’améliorer la vitalité et la fertilité des sols, des plantes qui y poussent et des animaux qui les consomment, il insiste sur l’importance de deux aspects qui devraient régir l’organisation de l’agriculture :

 

Un organisme autonome et indépendant

Tous les besoins du domaine doivent être réunis au sein même du domaine. Cela demande donc une diversification importante des cultures et des animaux d’élevage ainsi que la présence d’autres ressources naturelles (forêt, prairies permanentes, zones humides…) sur le domaine. Le paysan, placé au centre même de  ce système de production recherche une autonomie maximale tout en respectant l’écosystème local.

Des préparations spécifiques pour vivifier le sol et les plantes

L’emploi des préparations biodynamiques pour vivifier le sol et les plantes est le second pilier de l’Agriculture Biodynamique. Rudolf Steiner a donné les méthodes d’élaboration et les grandes lignes pour l’utilisation de 8 préparations spécifiques à la biodynamie. Ces préparations, utilisées de concert et employées en très petites quantités sont des remèdes capables de stimuler les forces de vie et d’offrir une meilleure santé aux sols, aux plantes, aux animaux et finalement aux Hommes. Nous en parlerons dans un prochain article, dédié à ces préparations.

Notre sélection de vins issus de l’agriculture biodynamique :

En blanc : 

Le Riesling Grand Cru Zinkoefle du domaine Rominger

Le Côte-du-Rhone, Chaume Arnaud 2015

En rouge : 

Le Château Couronneau 2015 (un de nos chouchou !)

– Le Vinsobres Chaume Arnaud

Qui pétille ! 

Le Crémant du domaine Rominger (& ses délicieuses bulles)

%d blogueurs aiment cette page :